Alcofribas Nachier

De Caradoc
Aller à : navigation, rechercher
Alcofribas Nachier, homme de lettre qui appréciait travailler aux lattrines.

Généalogiste et Grand Homme de Lettre Bretonnien.


En 1216, bien qu'au sommet de sa gloire, il mourut tristement sur les lattrines alors qu'il souffrait depuis plusieurs semaines d'une terrible Brungeole.
Sentant sa fin proche, il préféra s'essuyer dans ses notes plutôt que de mourrir mal torché, privant le monde à tout jamais de ses dernières découvertes sur l'Ordre très secret de la Assgarde.


La liste de ses ouvrages est telle que son énumération serait fastidieuse et inutile ici.