Barelfe : Différence entre versions

De Caradoc
Aller à : navigation, rechercher
m (lien nouveau perso)
m
 
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
[[Barelfe]] s'appelait autrefois Yohann Le Bescond, fils de forestier il repris le travail de son père et fut très prometteur. En effet il semblait lié à la nature sans que personne, pas même lui, ne l'explique, trouvant parfois des sentier que personne ne soupçonnait ou repérant des animaux et végétaux sans avoir à les chercher des yeux.
 
[[Barelfe]] s'appelait autrefois Yohann Le Bescond, fils de forestier il repris le travail de son père et fut très prometteur. En effet il semblait lié à la nature sans que personne, pas même lui, ne l'explique, trouvant parfois des sentier que personne ne soupçonnait ou repérant des animaux et végétaux sans avoir à les chercher des yeux.
  
Sa mère lui expliqua qu'il devait certainement tiré ses capacité d'un ancêtre druide et qu'il devait devenir druide lui-même pour que ces dons ne disparaissent pas de Bretonnie. Ses parents acceptèrent avec regret son départ et lui donnèrent de quoi vivre si ses capacités forestières ne lui suffisait pas. Yohann trouva donc un vieux druide après un mois entier de recherche à travers les différentes forêts alentours. Malheureusement celui-ci ne voulu pas lui enseigner son art, prétextant que son pouvoir n'était pas encore suffisamment réveillé.
+
Sa mère lui expliqua qu'il devait certainement tiré ses capacité d'un ancêtre druide et qu'il devait devenir druide lui-même pour que ces dons ne disparaissent pas de Breutonnie. Ses parents acceptèrent avec regret son départ et lui donnèrent de quoi vivre si ses capacités forestières ne lui suffisait pas. Yohann trouva donc un vieux druide après un mois entier de recherche à travers les différentes forêts alentours. Malheureusement celui-ci ne voulu pas lui enseigner son art, prétextant que son pouvoir n'était pas encore suffisamment réveillé.
  
 
Yohann ne se découragea pas et revint chaque matin demandé à ce que le vieux Finn soit son maître. Parfois humblement, parfois tapant du pied, il a tout essayé pour obtenir une réponse positive. Il l'obtenue finalement au bout de plusieurs semaines et de manière surprenante : Finn lui demanda d'être son apprenti. Se retournement de situation l'étonna mais ne l'empêcha pas d'accepter et de commencer son apprentissage. Il fut donné son nom de druide par l'eau, la terre et le vent : [[Barelfe]].
 
Yohann ne se découragea pas et revint chaque matin demandé à ce que le vieux Finn soit son maître. Parfois humblement, parfois tapant du pied, il a tout essayé pour obtenir une réponse positive. Il l'obtenue finalement au bout de plusieurs semaines et de manière surprenante : Finn lui demanda d'être son apprenti. Se retournement de situation l'étonna mais ne l'empêcha pas d'accepter et de commencer son apprentissage. Il fut donné son nom de druide par l'eau, la terre et le vent : [[Barelfe]].
  
Finn mourut exactement 40 jours après le début de son entraînement, emporté par mère nature qui lui a permis de vivre bien plus longtemps que la plupart des hommes. Sur son lit de mort il demanda à [[Barelfe]] de parler aux arbres, ce que celui-ci n'arrivait jamais à faire normalement. Mais lorsqu'il essaya ce jour-là les feuilles lui montrèrent une compagnie d'hommes et de femmes se battant à ses coté sous les couleurs de la Bretonnie.
+
Finn mourut exactement 40 jours après le début de son entraînement, emporté par mère nature qui lui a permis de vivre bien plus longtemps que la plupart des hommes. Sur son lit de mort il demanda à [[Barelfe]] de parler aux arbres, ce que celui-ci n'arrivait jamais à faire normalement. Mais lorsqu'il essaya ce jour-là les feuilles lui montrèrent une compagnie d'hommes et de femmes se battant à ses coté sous les couleurs de la Breutonnie.
  
 
C'est donc avec un maniement de l'épée moyen et une connaissance druide basique (et principalement théorique) que [[Barelfe]] partit chercher cette compagnie. Après quelques questions posées aux bonnes personnes il découvrit que c'était la Compagnie de Caradoc et qu'elle se trouvait sur une terre qui lui était inconnue : [[Mythodea]].
 
C'est donc avec un maniement de l'épée moyen et une connaissance druide basique (et principalement théorique) que [[Barelfe]] partit chercher cette compagnie. Après quelques questions posées aux bonnes personnes il découvrit que c'était la Compagnie de Caradoc et qu'elle se trouvait sur une terre qui lui était inconnue : [[Mythodea]].

Version actuelle datée du 17 mai 2020 à 19:14

Barelfe

Informations :

Nom Barelfe
Pseudo Yohan
Rôle Tirailleur
Grade Soldat
Contact Messagerie

( Nouveau perso : Gaerlan )

Barelfe le forestier

Barelfe s'appelait autrefois Yohann Le Bescond, fils de forestier il repris le travail de son père et fut très prometteur. En effet il semblait lié à la nature sans que personne, pas même lui, ne l'explique, trouvant parfois des sentier que personne ne soupçonnait ou repérant des animaux et végétaux sans avoir à les chercher des yeux.

Sa mère lui expliqua qu'il devait certainement tiré ses capacité d'un ancêtre druide et qu'il devait devenir druide lui-même pour que ces dons ne disparaissent pas de Breutonnie. Ses parents acceptèrent avec regret son départ et lui donnèrent de quoi vivre si ses capacités forestières ne lui suffisait pas. Yohann trouva donc un vieux druide après un mois entier de recherche à travers les différentes forêts alentours. Malheureusement celui-ci ne voulu pas lui enseigner son art, prétextant que son pouvoir n'était pas encore suffisamment réveillé.

Yohann ne se découragea pas et revint chaque matin demandé à ce que le vieux Finn soit son maître. Parfois humblement, parfois tapant du pied, il a tout essayé pour obtenir une réponse positive. Il l'obtenue finalement au bout de plusieurs semaines et de manière surprenante : Finn lui demanda d'être son apprenti. Se retournement de situation l'étonna mais ne l'empêcha pas d'accepter et de commencer son apprentissage. Il fut donné son nom de druide par l'eau, la terre et le vent : Barelfe.

Finn mourut exactement 40 jours après le début de son entraînement, emporté par mère nature qui lui a permis de vivre bien plus longtemps que la plupart des hommes. Sur son lit de mort il demanda à Barelfe de parler aux arbres, ce que celui-ci n'arrivait jamais à faire normalement. Mais lorsqu'il essaya ce jour-là les feuilles lui montrèrent une compagnie d'hommes et de femmes se battant à ses coté sous les couleurs de la Breutonnie.

C'est donc avec un maniement de l'épée moyen et une connaissance druide basique (et principalement théorique) que Barelfe partit chercher cette compagnie. Après quelques questions posées aux bonnes personnes il découvrit que c'était la Compagnie de Caradoc et qu'elle se trouvait sur une terre qui lui était inconnue : Mythodea.




Lorsqu'enfin il trouva la compagnie et réussi à en devenir membre, il appris son passé douteux mais décida de passer outre et de ne juger que sur le présent. Il y trouva une ambiance chaleureuse, une entraide permanente et une organisation efficace. Il fut même entraîner par l'attitude bon enfant de ses nouveau camarades et en oublia pendant quelques jours ses devoirs de druides, si ce n'est pour quelques temps de méditations.

Les arbres avaient bien parlé et Barelfe se retrouva à combattre l'ennemi même de la nature : les morts-vivants. De plus il appris que la plupart des forces armées présentes combattaient pour délivrer une maîtresse des forces telluriques appelé Terra. La bataille fut plus grande que toute celle auquel il avait pu imaginer et la victoire eu un goût encore plus savoureux lorsqu'il apprit que la compagnie allait se faire offrir des terres.



Barelfe est décédé lors de la campagne de 1215, apparemment tombé en embuscade par nos ennemis un soir autour du trône de Pierre. Son corps ne fut retrouvé que le lendemain, et il a pu avoir des obsèques à sa mesure.