Capitaine

De Caradoc
Aller à : navigation, rechercher

Le Capitaine commande toute l'armée sur le champ de bataille et dirige les manœuvres, parfois épaulé de son Second ou anciennement du Sergent Major. C'est le supérieur hiérarchique militaire le plus gradé après le Kaiser évidement. Il prend ses directives du Triumvirat avant les batailles, décide des régiments dont il a besoin et détermine leur positionnement sur les champs de bataille. Il élabore sa stratégie de combat avec les autres chefs militaires des camps alliés s'il y a lieu.

Lors de batailles, suivant sa personnalité il peut faire le choix de rester en retrait pour avoir une vue d'ensemble ou à la bannière pour que les Coursiers puissent le trouver ou bien participer activement aux manœuvres des premières lignes dans le cas où les sergents sont blessés et se battre pour donner l'exemple et remonter le moral de ses troupes.

De retour au camp, il fait état au Triumvirat des avancées et des pertes, des blessés avec les médecins, donne quartier libre aux troupes ou leur ordonne de se tenir prêt et de réparer leurs armures ou boucliers. Il peut demander aux alchimistes de préparer diverses potions de force ou de soin. Il s'occupe également des problèmes de disciplines dont il aurait été témoin ou que lui rapporteraient les sergents.

Il est évidement issu des rangs des guerriers de la Caradoc, doit avoir de l’expérience et du charisme.

Selon les nouvelles traditions caradociennes mises en place depuis 1216, il doit être élu.
Le Triumvirat soumet les prétendants à une série d’épreuves et les Caradociens déterminent lequel des candidats aura le mieux relevé les défis proposés.

Les Capitaines de la Compagnie Caradoc