Frère Picrate

De Caradoc
Aller à : navigation, rechercher
Frère Picrate

Informations :

Nom Frère Picrate
Pseudo Larsouille
Rôle Soigneur & Tirailleur
Grade Moine
Invité
Contact


( ancien perso : Josueh de Montluc )

Frère Picrate est un moine garde-cuite de l'ordre des Bernardins.

De par son passé apparemment peu glorieux de mercenaire, il est également moine-guerrier de l'ordre, et de ce fait renvoyé sur le continent de Mythodea en lieu et place des frères Polux et Gadin, rappelés en Breutonnie.

Il rejoint donc la « Maison Trall » de Nova Breutonnia en milieu d'année 1218 dans une arrivée fracassante où, trop saoul pour arrêter sa chariote dans une descente, il défonça la porte d'entrée du mausolée du Marquis de la Biscotte, obligeant depuis le malheureux Pépin à surveiller constamment le lieu en attendant la fin des couteux travaux de réparation afin d'écarter voleurs, animaux affamés ou plus fréquemment encore, les veuves esseulées...

Être « garde-cuite » chez les Bernardins est une grande responsabilité, mais offrirait également de grands bénéfices.

Frère Garde-cuite

Le reste de l'année 1218 au sein de la Maison Trall fut des plus oisive et éthylique ; le Baron Trall trouva en effet en cet homme de foi un très bon moyen d'écouler ses vielles cuvées d'hypocras...

Le frère Picrate profita de ses nombreuses après-midi de contemplation alcoolisée pour expliquer à qui pouvait l'entendre la mission que lui avait confiée son Ordre : il était un frère dit « garde-cuite », une appellation assurément prestigieuse chez les Bernardins, dont le noble rôle était d'assurer que chaque verre, chopine, bouteille, tonnelet ou autre contenant entamé soit irrémédiablement bu dans la foulée et jusqu'à la dernière goutte.

L'année 1219 aurait pu se dérouler de la même manière que la précédente pour le vertueux moine si le Capitaine Vétéran Rancelot n'était pas venu troubler la quiétude du village des Vétérans de Nova Breutonnia un beau jour de fin de printemps, prémices d'un tumulte diplomatique et d'une campagne militaire imminente...

Dès lors, il fût décidé que Frère Picrate viendrait en soutient dans la Caradoc Prime, prodiguant conseils et soins éthyliques avisés et pour châtier quiconque ne goûtera point la vigne comme il faut !