Mythodea

De Caradoc
Aller à : navigation, rechercher
Carte de Mythodea

Continent de Mythodea ou Mithraspera[modifier]

Le Continent de Mythodea est un continent découvert par Paolo Armatio (dont le profil figure sur la plupart des pièces de monnaie).
Ce continent se trouve loin à l'Ouest du vieux monde et de notre Bretonnie d'origine, par delà le Grand Océan.

Des colons s'installent sur ce continent durant plusieurs années et créent de petites enclaves.
Dans chaque ville portuaire, les 4 souverains de Mythodea ont installé un tunnel ou porte astrale pour transiter vers d’autres parties du continent.
Ces 4 souverains sont les Archons du Nord, du Sud, de l'Est et de L'Ouest. L'Archon du Sud a disparu suite à la guerre qui fait rage sur Mythodea et un nouveau poste de souverain est proposé suite à la colonisation de la partie centrale du Continent.

Vous trouverez ici la carte du continent et des différents portails.

Mythodea en 12 points[modifier]

1. Au début, il existait cinq éléments :

Ils sont représentés par des Avatars (possédant les mêmes pouvoirs), ils ont créé la vie et le monde à leur volonté.

2. Un jour quelques-uns de leurs fidèles ont voulu créer d'autres éléments et avatars afin d'acquérir plus de pouvoir. Ils voulurent que leur création ne soient plus limités et contrôlés par les quatre autres éléments et liés à la magie. Ils créèrent sous la direction du Doute à partir des éléments d'origine de nouveaux éléments (également connu sous le nom d'éléments anti-deuxième création ou d'anti-éléments).

3. Les Anti-éléments

4. Peu après, les Partisans du Doute fuirent avec leurs idées dans le monde du miroir et une guerre éclata entre leurs élèves (les Anti-Eléments) et leurs adversaires (les fidèles des éléments initiaux), qui mit Mitraspera -comme Mythodea fut appelé jadis- durant des décennies à feu et à sang.

5. Fous de rage, les éléments eux-mêmes s'élancèrent contre l'ennemi à pleine puissance et rallumèrent le feu du monde, si bien que chaque créature mortelle, qui prenait part à la guerre, fut balayée et que même la face du monde en fut changée.

6. Cela a mis fin à la guerre ! Les anti-éléments et leurs avatars ont été bannis... Cinq sceaux magiques furent mis en place pour protéger le continent. Ce fut le temps de soigner le pays de ces plaies.

7. Les derniers souverains fidèles aux éléments furent bannis de Mythodea et il fut prédit qu’eux ou leurs descendants reviendraient seulement lorsque le pays sera guéri et à nouveau prêt à accueillir la vie.

8. Lorsque ce temps fut arrivé, les descendants, ignorant tout de leur héritage, revinrent à Mythodea en tant qu’explorateurs et conquérants. Les nouveaux venus ouvrirent les sceaux et élurent de nouveaux Archons (Les 4 Seigneurs des 4 provinces) et Nyamen (Les 4 maîtresses spirituelles).

9. Mais en même temps ils ranimèrent aussi l'ancien conflit. Le pays s'éveille dans la guerre. Des sceaux sont ouverts par des hordes cadavériques ! Certains colons ont la volonté de créer de nouveaux éléments : l'héritage d'un lointain passé et des anciens dirigeants de Mythodea.

10. En l'an 1213 au cours de la bataille pour le cinquième et dernier sceau, lequel dissimulait l’endroit de repli du Doute, Paolo Armatio (celui qui a redécouvert Mythodea) ainsi que son antagoniste de toujours Fileas Strongbow (plus connu sous le nom d'Argus) périrent. De ce fait l’ancienne prophétie s’accomplit et le retour des descendants de Mythodea était enfin achevé.

11. Après ces dix années de guerre les Archons et Nyamen décidèrent sur ordre des éléments de traquer et d'anéantir les partisans du doute, les créateurs des anti-éléments. Pour se faire ils ouvrirent la porte de la forge des mondes et décidèrent d'envahir leur monde, Kelriothar, le monde du miroir où ils s'étaient repliés, un monde dénué de toute ressource et force élémentaire.

12. Grâce à de nombreux sacrifices (dont celui de l'avatar de Terra) le monde du miroir est accessible et viable durant quelques jours par an. Mais cette protection ne durera pas éternellement et c'est pourquoi il ne reste que peu de temps pour dénicher les partisans du doute et les anéantir une bonne fois pour toute.

Historique[modifier]

Prologue[modifier]

1202[modifier]

(re)découverte du continent Mythodea par Paolo Armatio durant sa longue traversée vers l'Ouest, accompagné de son fidèle premier matelot, Fileas Strongbow.

1203[modifier]

Avec l'aide des Ouai, un peuple de l'ancien temps resté sur le continent, les colons ouvrent un premier sceau. L'ouverture du sceau fait réapparaître les cinq éléments qui leur expliquent qu'il leur reste encore quatre sceaux à ouvrir pour pouvoir reconquérir Mythodea, mais que chacun d'entre eux cache une menace de l'ancien temps. Un premier Archon et Nyamen est élu. Après une grande bataille, la paix s'installe pour un an. Mais l'Archon disparaît mystérieusement et le pays est attaqué par La Glace Noire, libérée par le 1er sceau.

Premier Acte[modifier]

1204[modifier]

Paolo Armatio (celui qui a découvert Mythodea) se bat contre La Glace Noire et l'empereur Sharun'ar, qui n'est autre que son fidèle ami Fileas Strongbow qui fut enlevé par La Glace Noire plus tôt. Malgré cela les colons parviennent à ouvrir le deuxième sceau au nord . Un nouvel Nyamen et Archon du nord sont élus. Un nouvel ennemi apparaît : Le Vide.

1205[modifier]

L'Archon est mort. On combat Le Vide et La Glace Noire à l'ouest avec pour nouveaux alliés qui y résident les Naldar, un peuple ancien, qui participa aussi à la création des Anti-élément et qui se range maintenant du côté des colons pour les aider à ouvrir le 3ème sceau. Le 3ème sceau est ouvert. Un celte du camp du feu devient Nyamen et un Ork devient Archon pour l'ouest. Sharun'ar libère La Pestilence enfermée sous le 3ème sceau et détruit son propre serviteur qui dirigeait La Glace Noire. Désormais, il est tout seul à la tête des méchants.

1206[modifier]

Les habitants de Mythodea cherchent le 4ème sceau. L'Avatar Magica disparaît puis est repris des griffes du Vide. L'Avatar du feu (Ignis) se sacrifie en invoquant une arme suprême, la Flamme Blanche. Aqua couronne deux nouveaux Archons et Terra fait son chemin vers le 4ème sceau.

1207[modifier]

A l'ouverture du 4ème sceau par le Nophobos, qui vient du Vide, les Viinshar et La Glace Noire,La Mort-vivanceest libérée et Sharun'ar se soumet aux volontés de la reine de La Mort-vivance et prend le nom d'Argus. Arrivés avant les colons sur place, ils leurs tendent un piège à leur arrivée, mais on parvient de justesse à sauver l'Archon et la Nyamen du sud. Le but des Anti-élément à présent est d'empêcher coûte que coûte les colons d'ouvrir le 5ème sceau.

1208[modifier]

L'Archon An'nai Carneth von Tragant est mauvais. Il fait route vers le Sud et il a assujetti l'Avatar de la Terre (Terra)et l'amène à Doerchgardt, la forteresse d'Argus. Celui-ci y a fait construire son propre sceau où il enferma Terra après la défaite des colons qui ne réussirent pas à s'emparer de la forteresse.

1209[modifier]

Argus, gouverneur de Doerchgardt, arrive à Siegelstatt où tous les sceaux ont été crées. Il réveille les Constructeurs (Kan et Rikan) qui imposent 9 épreuves pour confier aux joueurs l'arme des ancêtres, le Xericon, une machine capable de pouvoir briser le sceau qui retient Terra prisonnière. Face au Xericon, Argus est contraint à la fuite.

1210[modifier]

De nouveau les colons assiègent Doerchgardt gouverné par Argus et fief du méchant Archon An'nai Carneth von Tragant. Cette fois ci ils en sortent victorieux et l'Avatar de Terra est libérée grâce au Xericon. Ne reste donc plus que le dernier sceau à ouvrir, qui renfermerait le Ratio et le Doute, les créateurs des Anti-élément.

1211[modifier]

Le chemin vers le dernier sceau amène les colons devant une grande porte en cuivre derrière laquelle est caché celui-ci. On apprend que le Ratio est bien plus qu'une troupe d'anciens guerriers, mais qu'il est le Doute face à la puissance des éléments et la preuve qu'il est possible de créer et vivre dans un monde sans eux. Les colons obtiennent une grande victoire contre les Viinshar en éliminant leur maîtresse Aniesha Fey.

1212[modifier]

Avant l'ouverture de la porte vers le dernier sceau, les éléments soumettent les colons à un vote pour savoir avec quel objectif ils la traverseront. Deux choix s'offrent à eux, voter pour l'ouverture du sceau ou voter pour qu'il reste fermé. Les colons décidèrent en majorité de suivre les éléments et d'ouvrir le sceau du Ratio. Ils réussirent à activer la porte et de plus le maître de la pestilence, Lord Elkantar, fut vaincu. Durant un dernier combat devant la porte, Argus trahit ses alliés et avec ses fidèles se dirige vers le dernier sceau refermant la porte derrière lui obtenant ainsi une fois de plus une avance sur les colons.

1213[modifier]

Il fallut un an aux colons pour réussir à rouvrir la porte. Ils ouvrirent le 5ème sceau mais n'y découvrir pas le Ratio mais la forge des mondes, l'instrument et la source du pouvoir avec lesquels les partisans du Doute furent capable de créer leur propre monde sans les éléments. Argus est capturé. Les colons sont pris d'un désir de vengeance à l'encontre d'Argus et à cause de leur rage aveugle, par méprise, Paolo Armatio y laissera la vie. Argus est ensuite jugé et exécuté.

Deuxième Acte[modifier]

1214[modifier]

À cause des actions d'Argus et des aventuriers au dernier sceau, les partisans du Doute ont retrouvé leur liberté et peuvent poursuivre leur œuvre d'antan. En même temps la prophétie des éléments s'est réalisée et c'est pourquoi ils se sont retirés pour laisser de nouveau l'histoire de Mythodea entre les mains des mortels. C'est aux colons et aux guerriers des éléments d'affronter le mal qui ronge Mythodea à la racine.
Un conseil de guerre fut créé et il fut décidé d'envoyer des troupes dans le monde du miroir pour trouver les partisans du doute et les combattre.
Mais ce projet échoua. Certes en l'espace de quelques heures une tête de pont proche du portail de cristal a pu être sécurisée, cependant tout lien avec les éléments était interrompu. La seule Nyamè présente risqua de mourir la première nuit et ne pu être ramenée qu'avec de nombreux sacrifices et l'Archon des Épines ne pu assister que rarement les combats.
Il est vrai qu'avec le temps certains lieux furent trouvé dans lesquels un lien avec Mythodea pouvait être établit, mais malgré les nombreuses pertes et sacrifices on ne parvint pas à protéger ces lieux (aussi nommés points miroirs) des attaques des Anti-élément.
Au soir du quatrième jour à Kelriothar (c'est ainsi que le monde miroir est appelé par ses habitants) après que tous les points miroirs des environs furent détruit et que les derniers restes de l'avatar de Terra furent aussi abandonnés à l'ennemi durant la fuite, le conseil de guerre ordonna la retraite vers Mythodea pour se rassembler l'année suivante et tenter un deuxième essai.

1215[modifier]

Sans la protection des Archons et des Nyamen, on tenta après la douloureuse défaite de l'année précédente une nouvelle percée à Kelriothar. Très vite de nouveaux points miroirs furent trouvés et cette fois-ci (grâce aux erreurs de l'année dernière) tout était organisé et préparé au mieux pour sécuriser ces points à toutes heures et les tenir le plus longtemps possible face aux attaques répétées des Anti-élément. La bannière Libre (Banner der Freien) parvint même à consacrer un de ces points en permanence au conseil du monde et les bannières du fer et de l'unité abattirent ensemble le héraut de la colère pendant l'une des batailles. Mais malgré la destruction de son corps, comme celui du héraut de la prévoyance, il réapparut quelques heures ou jours après dans un nouveau corps. Un mystère qui doit encore être résolu, si l'on veut réussir à battre les partisans du doute.

En même temps de courageux guerriers tentèrent de prendre le contrôle sur l'atelier du héraut de la fierté, Sim Sin'karaleth et sur l'épine des rêves. Ils y parvinrent, mais si les nouveaux maîtres de ses endroits remettront leur pouvoir aux mains du conseil de guerre reste encore à voir. C'est Almahandir, qui s'éveilla après la mort d'Almahandra, qui gravit le trône de l'épine des rêves et depuis gouverne et contrôle les rêves de Kelriothar.

Pour finir on pu passer un accord avec Exar Charon. Cet ancien partisan du doute semble être devenu notre allié, qu'il faudra tout de même garder à l’œil. Toujours est-il qu'il nous aida à libérer le corps de Terra et à ramener son âme à Mythodea.

Toutes ces actions furent possibles grâce à des défauts de construction trouvés dans l'épine des rêves mais aussi dans le trône doré, qui était la base du pouvoir d'Exar Charon.

On peut s'attendre pour la prochaine campagne d'été à ce que les partisans du doute mettent en place une meilleur défense et protection de leurs équipements, ce qui représentera un nouveau défi à relever.

1216[modifier]

Des événements plus que surnaturels se déroulaient : de la neige tombait en été et tout était gelé. Une ancienne prophétie racontait que Mytraspera et ses habitants se retrouveraient figés à jamais. Suite à la grande réussite de l’année passée, de nombreux aventuriers et guerriers décidèrent de retourner en Kelriothar afin d’affronter l’ennemi. A leur arrivée, les aventuriers découvrirent Firin Krähensang, alias The Crow, s’amusant à détraquer le temps en utilisant une ancienne machine des Sceptiques.

Le Grand Conseil qui avait ordonné d’éradiquer les Anti-Éléments en éliminant plusieurs Hérauts, se concentra alors sur Firin afin de régler le problème à Mytraspera. Cependant de nombreuses failles furent découvertes et exploitées par l’ennemi, qui s’immisça au sein même du Conseil et découvrit certains plans de celui-ci.

Afin de détruire Firin, des humains détenteurs d’Épées de Pouvoir, apparurent suite à différentes épreuves liées à la nature de leurs épées. Malgré la puissance de celles-ci, la Vaha’tar de l’Épée de la Destruction périe en affrontant Firin, l’emportant avec elle dans son dernier combat. Parallèlement à cela, les aventuriers réussirent à remettre le Temps en marche avec l’aide de Sim Sin'karaleth qui semblait devenue amicale suite à des événements particuliers.

Malgré la victoire de l’armée des Éléments sur The Crow et les Anti-Éléments, les Sceptiques se sont renforcés grâce à leurs découvertes et semblent de plus en plus envieux du monde de Mythodea.

1217[modifier]

(Résumé à écrire)

1218[modifier]

(Résumé à écrire)