Ronin : Différence entre versions

De Caradoc
Aller à : navigation, rechercher
m
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 21 : Ligne 21 :
  
 
Mais une chose est certaine : quand son <q> Musha Shugyo </q> sera terminé, il reviendra auprès de la Caradoc...
 
Mais une chose est certaine : quand son <q> Musha Shugyo </q> sera terminé, il reviendra auprès de la Caradoc...
 +
 +
 +
'''L'ami des missives:'''
 +
 +
Malgré la distance le séparant de la compagnie, celui-ci garde contact avec certains membres de la compagnie par missives transmises par des "Chrono-pigeons". Grâce à cela, il a pu se tenir au courant des derniers évènements au sein de la Caradoc tel que le décès de Gluck et l'amnésie de son ami Lars Nale lors de la campagne estivale de l'année 1219...

Version actuelle datée du 9 août 2019 à 23:49

Ronin

Informations :

Nom Ronin
Pseudo
Rôle Tirailleur Eclaireur
Grade Soldat
Contact

Que dire de Ronin ?
Pas grand chose car celui-ci ne fut pas avare en détail par rapport à son passé.

D'après les quelques informations qu'il donna à certains Caradociens, celui-ci aurait 25 printemps, il serait originaire de l'archipel de Nippon en extrème Orient et serait le 3ème fils d'une famille de magiciens... mais celui-ci n'avait pas le don pour la magie.

À l'instar de ses ainés, celui-ci suivit un entrainement martial et il embrassa la voie des armes et de la furtivité.
Selon ses termes, il fait un Musha Shugyo , le pélerinage du guerrier, afin d'en apprendre plus sur le monde et sur lui-même.
C'est au cours de son voyage qu'il entendit parler des troubles à Mythodea et qu'il a fait route vers ce continent.

En aout 1218, il arriva sur place et rejoignit la Compagnie Caradoc, une troupe de chevaliers et de mercenaires, très respectable selon les propos de son paternel.
Vu son équipement et ses compétences, il fut incorporé au régiment des tirailleurs, mené par la jeune sergente Emin.
Ce fut la première fois que Ronin participait à une campagne militaire, avec son lot de combats et de courses effrenés. Ce n'était pas le meilleur des combattants, mais pour traverser un champ de bataille à la vitesse du vent et transmettre une information vitale, vous pouvez compter sur lui.

À la fin de la campagne, celui-ci n'avait pas pris de logement à Nova Bretonnia car son Musha Shugyo n'était pas encore fini et il avait encore des choses à voir et à découvrir.
Il reprit un bâteau le ramenant vers le Vieux Monde afin de continuer son périple.

Depuis, il continue son voyage, guidé par son instinct et certains Caradociens avec lesquels il avait bien sympathisé reçoivent de ses nouvelles de temps en temps par le biais de chrono-pigeon...

Mais une chose est certaine : quand son Musha Shugyo sera terminé, il reviendra auprès de la Caradoc...


L'ami des missives:

Malgré la distance le séparant de la compagnie, celui-ci garde contact avec certains membres de la compagnie par missives transmises par des "Chrono-pigeons". Grâce à cela, il a pu se tenir au courant des derniers évènements au sein de la Caradoc tel que le décès de Gluck et l'amnésie de son ami Lars Nale lors de la campagne estivale de l'année 1219...