Royaume Licorne

De Caradoc
Aller à : navigation, rechercher
Représentée plus fougueuse que vigoureuse, la licorne est vénérée comme une divinité dans son clan.

Ancien royaume d'Albion, la province du clan des Licornes fonctionna sous un régime monarchique de 1195 à 1207, avant d'être anéantis par la coalition des autres provinces, ainsi que l'armée qu'elle employait, l'armée de l'Alliance Mercenaire qu'avait rejoint la Compagnie Caradoc !


À la tête du Royaume Licorne, il y avait le Roi et la Reine Licorne évidemment, qui déléguait la gestion du royaume au gouverneur Joseph Andrew, un diplomate, tacticien et politicien hors pair qui avait compris par exemple qu'il était plus rentable pour le développement du royaume de payer grassement les services d'une armée mercenaire très bien équipée et entrainée plutôt que de lever l'host parmi les paysans, artisans et bourgeois du territoire. On peut toutefois lui reprocher de ne pas avoir cru à la félonie du King-Lord, qui bien que couvert régulièrement de présents par le gouverneur, préféra sacrifier une faction pour contenir les ardeurs de toutes les autres.


Les survivants les plus chanceux (ou les plus avertis) ont pu reformer la Faction des Licornes d'Albion dès 1208.