Saint-Caradoc-en-Bourg

De Caradoc
Aller à : navigation, rechercher


Le village historique des irréductibles vétérans de la Compagnie Caradoc en Nova Bretonnia.

Durement gagnées lors des campagnes de 1209 et de 1210, nous obtînmes définitivement nos terres dans la région Ouest de Mythodea et établîmes notre premier village en 1211.

Nos premières aventures en ces lieux sont relatées dans le récit nommé « À l'ombre du roi cornu ».


Cartographie de Saint-Caradoc-en-Bourg

La carte de 1211 de Saint-Caradoc-en-Bourg établi par Lazare de la Gourmandine, notaire à Couilleronne.

Les parcelles vacantes ont depuis été distribuées à de nouveaux membres en 1212 ou répartis entre les anciens, désireux d'avoir plus de place.


On notera également que le manoir constitué des parcelles I, II, III, IV et LX ont depuis toutes été annexées par le Baron Trall et sa suite :

  • La parcelle II, attribuée au capitaine Sable, fut annexée au retour de la campagne 1211 suite au scandale de la perte de la bannière.
  • La parcelle LX fut annexée en 1212 lors du retour en Breutonnie du notaire Lazare de la Gourmandine.
  • La parcelle IV fut annexée au retour de la campagne 1213 suite à la disparition du vil intendant Cheresc Sargel et du trésor de la compagnie.
  • La parcelle III initialement attribuée au Triumvirat fut échangée en 1214 contre la parcelle V, elle-ême récupérée auprès de Pépin Quincampoix, Hérault du Baron Trall.
  • Enfin, la parcelle I fut cédée par le Kaïser suite à la campagne 1215 lors du déménagement de ce dernier pour la ville de Pingstadt qui allait devenir la capitale de Nova Bretonnia (depuis rebaptisée Triske).