Tirailleur

De Caradoc
Aller à : navigation, rechercher


Combattant mobile.
Le tirailleur porte une armure légère (cuir ou gambison léger la plupart du temps) avec parfois quelques pièces d'armures supplémentaires (casque, un bras de maille, un gantelet métallique, une spalière...)

Polyvalent, ils peuvent se battre avec une arme simple, une arme simple et un petit bouclier, un arme à deux mains ou d'hast ou encore un combinaison d'armes à une main.
Les Archers font également partie des tirailleurs, sauf lorsqu'ils sont assez nombreux pour composer un régiment à part entière.

Le rôle des tirailleurs est de seconder les premières lignes en cas de percée,
de protéger les flancs pour éviter les débordements du front,
de protéger des personnes isolées du reste du groupe,
de charger un groupe d'ennemi sur un flanc pour l'obliger à se réorganiser.

Les Marteliers étaient également des tirailleurs spéciaux, maniant un marteau ou une masse à deux mains extrêmement imposante et lourde afin d'enfoncer littéralement les lignes de boucliers adverses.


Tirailleur ou « Tire-au-flanc » ?

Bon nombre de Panzers ont pris l'habitude étrange de railler l'efficacité des Tirailleurs qu'ils aiment d'ailleurs à appeler les « Tire-au-flanc ». Il semble que cette animosité soit née d'une exaspération de certains panzers de voir les Tirailleurs se plaindre de leur condition alors qu'ils ne portent pas d'armure lourde sous une chaleur étouffante et qu'ils sont rarement envoyés en première ligne durant toute une bataille. Beaucoup de Panzers sont aussi sceptiques quant à l'efficacité réelle des Tirailleurs au combat et remettent donc en cause la justification de leur solde qui, rappelons-le, est identique à la leur.